BGM : Bien plus que "agréable à avoir

De nombreuses entreprises hésitent encore à introduire la gestion de la santé au travail (GST), car elles craignent de devoir fournir beaucoup d'efforts pour un bénéfice trop faible. Des exemples tels que celui de IVF Hartmann AG à Neuhausen SH fournissent des preuves convaincantes du contraire.

C'est ainsi que IVF Hartmann AG met en œuvre la gestion de la santé au travail (GST) : Avec un modèle holistique. (Graphique : IVF Hartmann)

Sous la devise "FIT@IVF", qui est toujours valable aujourd'hui, IVF Hartmann, l'une des principales entreprises suisses de biens de consommation médicaux avec 330 employés, a commencé il y a 10 ans par de petits pas dans la gestion de la santé de l'entreprise. Il s'agit notamment de la création d'une salle de détente et des premières activités et manifestations sportives pour les employés. L'impulsion est venue de la responsable des ressources humaines, Nicole Egger, qui avait déjà une expérience positive des mesures de gestion de la santé au travail dans ses emplois précédents. La direction a rapidement été convaincue par l'argument selon lequel des employés en bonne santé conduisent à une entreprise en bonne santé et donc à des finances saines. En outre, la vision d'entreprise "Nous allons plus loin pour la santé" - non seulement pour les clients mais aussi pour les employés - s'est parfaitement complétée.

La culture d'entreprise comme pilier de soutien

Dans ce contexte, le soutien d'une gestion et d'une culture d'entreprise axées sur les employés a été accordé dès le début. "La mise en œuvre durable d'un BGM systématique a besoin d'une base culturelle solide pour qu'il soit en permanence un point fixe de l'agenda dans la stratégie de l'entreprise et dans le processus de développement continu, c'est du moins ce que montre notre expérience", explique Ines Marusic, HR Business Partner et responsable BGM chez IVF Hartmann depuis 2015. "C'est pourquoi je recommande aux entreprises qui souhaitent introduire la BGM et l'établir avec succès à long terme d'impliquer dès le départ la direction en tant que décideur compétent et d'impliquer les RH, afin que la mise en œuvre soit alignée sur le développement des RH. En plus de nos compétences internes, nous utilisons en permanence les impulsions externes des experts de Promotion Santé Suisse, qui sont pour nous de précieux sparring-partners."

Avec une approche holistique du label

En 2015, la décision a été prise de professionnaliser davantage le paquet de mesures internes BGM précédemment créé. Dans l'intérêt d'une mise en œuvre efficace et ciblée, les différentes composantes, dont le spectre s'étend de la formation des cadres pour les discussions avec les employés et la prévention du burnout à un large éventail d'offres de santé, ont été rassemblées dans un modèle BGM holistique (voir graphique) et consignées dans un concept.

En même temps, cela a ouvert la voie à l'attribution du titre de "Friendly Work Space" par Promotion Santé Suisse, qui a eu lieu en 2016. " Ce label est un label de qualité basé sur des critères scientifiquement validés. Ce label est donc très important pour nous, car il envoie un signal fort, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, indiquant que le thème de la santé (des employés) est ancré dans l'entreprise de manière permanente et qu'il est traité de manière professionnelle", souligne M. Marusic.

Utilisation intelligente des compétences internes

Dans le cadre de la professionnalisation de la gestion de la santé au travail, un comité de pilotage de six membres issus de différents départements, sous la direction du responsable de la gestion de la santé au travail, est désormais chargé de sa mise en œuvre. S'ils sont disponibles, les employés qui ont suivi une formation complémentaire en matière de santé, par exemple dans les domaines de l'alimentation, de l'exercice physique/du sport ou de la relaxation, et qui sont heureux de transmettre leurs connaissances à leurs collègues, sont aussi volontiers inclus dans la conception du programme annuel de gestion de la santé au travail.

BGM apporte un succès mesurable

L'engagement à respecter ce haut niveau de qualité dans la gestion de la santé au travail apporte un succès mesurable. Elles se traduisent, entre autres, par une baisse significative des absences et une diminution du nombre de cas graves. Par conséquent, les coûts des absences ont diminué de 400 000 francs entre 2017 et 2018 et sont restés presque identiques à ce niveau nettement inférieur l'année suivante. Une épargne encourageante pour l'IVF Hartmann, dont l'entreprise fait à nouveau bénéficier ses employés via le flux de retour dans le budget BGM. Cela montre également la grande valeur du temps investi. Pour Ines Marusic, il s'agit d'un bon 25 % de sa charge de travail à temps partiel de 70 %.

Enfin, un regard sur l'année exceptionnelle 2020. M. Marusic est convaincu des effets positifs de la gestion de la santé au travail dans ce contexte : "Grâce à notre culture d'entreprise, qui se caractérise depuis des années par une forte sensibilisation à la santé physique et mentale de nos employés, nous étions bien placés pour affronter cette crise. La relation de confiance existante, par exemple, a rendu la gestion à distance beaucoup plus facile. En outre, nos employés ont déjà beaucoup appris sur la réduction du stress, la gestion du temps, l'alimentation, etc. grâce à BGM, et prennent en conséquence la responsabilité de leur santé. C'est pourquoi le passage éclair au bureau à domicile s'est déroulé sans accroc et témoigne de la maturité de l'organisation. Nous n'avons pas eu d'absences purement dues au stress de la situation de crise. Je pense que cela parle de lui-même."

Promotion de la santé Suisse

La fondation de droit privé, soutenue par les cantons et les assureurs, initie, coordonne et évalue les mesures de promotion de la santé sur la base d'un mandat légal. Il s'agit également d'aider les entreprises et les organisations à mettre en place une gestion de la santé au travail (GST).
Jusqu'au 31.3.2021, Promotion Santé Suisse offre aux entreprises une introduction simple et économique à la gestion de la santé au travail grâce à un financement partiel.

www.friendlyworkspace.ch/anteilsfinanzierung

(Visité 82 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet